Stent.care, le réseau social de la santé

Image Adulte syndrome de Down
Gratuit, anonyme et sécurisé, le réseau compte déjà plusieurs milliers d’utilisateurs en Belgique et en France.

Lorsque la maladie et le handicap envahissent le quotidien, Stent.care permet aux patients de rompre leur isolement et de créer du lien en tout anonymat…

Stent.care est le 1er réseau social d’entraide. Il rassemble des personnes atteintes de pathologies et de handicaps divers et leur permet de se rencontrer et d’échanger. Gratuit, anonyme et sécurisé, le réseau a été lancé en mai 2019 et compte déjà plusieurs milliers d’utilisateurs en Belgique et en France.

Construit par des patients pour les patients

C’est Lucio Scanu qui est à l’origine du projet. Ayant lui-même grandi en situation de handicap, il a décidé de s’engager en faveur des patients en créant un réseau social où ils pourraient partager leurs expériences sans être la cible de publicités intrusives ou de personnes malintentionnées. En collaboration avec le milieu universitaire, il a mis sur pied une initiative solidaire, collaborative et sécurisée sans aucune finalité commerciale.

L’anonymat au service du partage de l’intime

« C’est un mélange de Twitter, de Facebook et de Meetic », explique Lucio Scanu « mais, à la différence de ces réseaux, nous mettons l’accent sur la protection des usagers. Ils s’inscrivent sous un pseudonyme et le questionnaire ne concerne que leur(s) pathologie(s) et leur région ». Il est possible de publier son expérience, de s’abonner à d’autres utilisateurs, d’interagir… toujours sous le couvert d’un pseudonyme.

Un facilitateur de communication

Son concepteur le précise : « Il n’est pas question de remplacer quelque chose qui existe ni de créer un acteur supplémentaire. Stent.care tend à accueillir des patients, des anciens patients, des associations, des professionnels de la santé et des aidants proches. Notre position est celle de facilitateur de communication entre tous les acteurs concernés de près ou de loin par la santé ».

L’appellation Stent.care est symbolique

Elle évoque ce dispositif utilisé en chirurgie cardiovasculaire agissant comme enveloppe protectrice et facilitateur de communication.

L’initiateur explique que les praticiens manquent aujourd’hui de temps pour questionner leurs patients sur la façon dont ils vivent les traitements. C’est la raison pour laquelle le projet les intéresse aussi, il leur apporte un éclairage sur le vécu des patients et permet d’établir des liens entre le monde de la recherche et celui des associations.

« Vivre avec un handicap, c’est vivre avant tout… »

« Lorsque l’on tape une requête dans un moteur de recherche à propos des communautés de patients, les associations dédiées n’apparaissent qu’en 8ème position, bien après les acteurs économiques ». Si le lien est essentiel pour les personnes en souffrance, il ne peut être créé au prix d’une exploitation commerciale. « C’est là que Stent.care se positionne », conclut Lucio Scanu, « en qualité d’acteur psychomédicosocial dans un univers numérique ».

Article publié sur le site Internet de la Mutualité “Solidaris“,
le 14 septembre 2020